La maladie

Le terme « troubles cognitifs » est un terme général qui fait référence à différents troubles du cerveau. Les troubles cognitifs sont causés par des changements physiques dans le cerveau. Dans cette section, vous en apprendrez plus sur les troubles cognitifs, leur impact sur le cerveau, et comment garder votre cerveau en santé.

Les effets de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer affectera tôt ou tard tous les aspects de la vie d’une personne : sa manière de penser, de sentir et d’agir. Chaque personne est affectée d’une manière différente. Il est difficile de prévoir les symptômes, leur ordre d’apparition ou la rapidité de leur progression. De plus, il s’agit d’une maladie mortelle.

Voici certains des changements auxquels vous pouvez vous attendre au fil de la progression de la maladie.

Les capacités cognitives et fonctionnelles : La personne éprouve de la difficulté à comprendre, à penser, à se souvenir et à communiquer. Ceci aura des répercussions sur ses capacités à prendre des décisions, à accomplir des tâches simples ou à suivre une conversation. La personne peut s’égarer, devenir confuse et perdre la mémoire des événements récents, et ensuite des événements plus anciens.

Émotions et humeur : La personne peut sembler apathique et ne plus s’intéresser à ses passe-temps favoris. Dans certains cas, elle devient moins expressive et plus renfermée.

Comportement : La personne peut avoir des réactions inhabituelles. Elle pourra par exemple répéter les mêmes gestes ou les mêmes mots, cacher ses effets personnels, avoir des manières brusques et un comportement agité.

Capacités physiques : La maladie peut affecter la coordination et la mobilité de la personne, au point d’affecter sa capacité d’effectuer des tâches usuelles comme se nourrir, se laver et s’habiller.